1960                                                                                                                                                                                              La société APAL (Application Polyester Armé Liège) est une société automobile belge fondée en 1960 à Herstal près de Liège par Bruno VIDICK   et Edmond PERY  dans le but de construire  des modèles de sport inspiré d'autres marque célèbres.                                                                                                                                                                                       Ils réalisent d'abord un petit coupé sportif en tole sur base VW.

1963

 Ils présenteront au Salon de BRUXELLES en janvier  un très joli COUPE GT deux portes à moteur VW ou PORSCHE.                          

1965

Le début d'une grande amitié entre Edmond PERY et Roland D'IETEREN fils du célèbre importateur. Les nombreux voyages qu'il effectue aux Etat-Unis lui permette de conseiller fortement le constructeur liégeois quand aux tendances futures de la mode automobile. C'est ainsi qu'il découvre la FORMULE V très en vogue là bas                                                                        

Bien vite, la société APAL se met au travail et produit début 1965 la 1ère FORMULE V.
Il s'agit d'une monoplace de 375 kg utilisant des éléments mécaniques issus de l'incontournable VW Coccinelle.
Edmond PERY qui profitait de différentes courses pour présenter son nouveau bolide rencontre sur le circuit du Nurburgring un monsieur qui se présente comme étant le plus grand vendeur au monde de Volkswagen, celui-ci tenant une colossale concession du côté de Hambourg.                                                                                                 L'APAL V faisait sensation et de plus toutes les caméras et objectifs présents ce jour se focalisaient sur une charmante personne du nom de EIke SOMMERS à l'époque vedette du show-business allemand et qui effectuera quelques tours de roues au volant de la nouvelle FORMULE V.                                                                                                                      Les commandes affluent de toute  l'Europe.                                                                                                                                                                                         En 2 ans, la Société APAL fabriquera 375 FORMULE V de course qui seront livrées en Belgique, Italie, Suisse, France, Suède...


1968

Pascal ICKX, excellent pilote et frère de notre Champion national deviendra secrétaire du Club Formule V pendant 3 ans.                                                       Edmond PERY assiste à Francorchamps à la course de FORMULE V.             Il y fait la connaissance d'un sympathique pilote belge qui se tuera quelques instants plus tard dans la descente de Masta, mettant une roue dans l'herbe à une vitesse très élevée et il sorti de la piste.                                                       Ce même jour, notre constructeur rentrera à l'usine et le châssis qui s'y trouvait portait le n°375 et il décida que ce serait le dernier mettant ainsi fin à la production de la célèbre monoplace

1968

Et la fabrication de L'HORIZON

.
1968
La grande épopée des rallyes tout-terrain, dont les plus connus étaient le Rallye Infernal et le Rallye des Cîmes. Pour ces compétitions hors du commun, APAL avait conçu avec la collaboration de MUSCHANG  la carrosserie etait fabriquée à l'usine chassis sur base Renault 4  et Sympar pour le 4x4 tt
 

1968

APAL a également produit à cette époque des hard-top avec hayon arrière et des capots avant en polyester à phares intégrés pour Triumph Spitfire.
 

1969
Présenté au Salon de Paris en octobre 1969, il y obtient pas moins de 150 commandes fermes, un véritable record qui permet de débuter la fabrication en série.

Fin 1969, Edmond PERY livre personnellement le 1er buggy en kit qui part pour l'Autriche.                                                                                                                                                                                Mais à la frontière, on lui apprend que l'usine de Blegny a entièrement brûlé. Il n'en reste rien. Tout a été entièrement détruite.


En août 1970, on retravaille dans l'usine de Blegny partiellement reconstruite et qui n'a pas de toiture .                     Le succès des commandes assurera la survie de l'entreprise et plus de 5.000 buggy seront produits essentiellement sur base VW avec les modèles Buggy Court ou Long, AUKI (rétro) et JET (sportif avec hard-top, à portes papillon) ou sur base Renault 4 avec le RANCHO et se spécialisera ensuite dans l'étude de la fabrication des buggy dont certains modèles tels que le CORSA à portes papillons mais c'est surtout avec les Buggy à châssis VW coccinelle recarrosser en polyester que durant les années 1970 la marque va construire sa renommée. A sa plus belle époque, la marque a sorti cinq voitures par jour, avec une soixantaine de travailleurs

1973 à 1977
La grande épopée des rallyes tout-terrain, dont les plus connus étaient le Rallye Infernal et le Rallye des Cîmes.                                                                    Pour ces compétitions hors du commun, APAL avait conçu un véhicule dont la carrosserie s'inspirait du buggy américain Tow'D qui était prévu pour la compétition.                                                                                                                                                           Régulièrement, 10 personnes et 5 véhicules quittaient l'usine de Blegny pour s'en aller courir et faire l'assistance.                                                                                                                                                                                  Ce genre de compétition alignait jusque 25 APAL sur un total de 150 engagés, ceux-ci étant pilotées par des hommes comme ZANIROLI (vainqueur du Paris-Dakar) ou SUNHILL (également bien connu des milieux tout-terrain) ainsi que PETIT JEAN, PAULY et PEVEE qui avait comme copilote Edmond PERY                                                                                                                                                                                               Bien que n'ayant que 2 roues motrices, les APAL dominaient régulièrement les 4 X 4. Une époque qui elle aussi aura laissé d'excellents souvenirs dans Sa mémoire .

1974

                                                                                                                                                                                                 APAL sera  également l'auteur du prototype de véhicule tout terrain conçu pour DAF

 
1982


 tout en continuant à produire quelques buggy, APAL se lance dans la fabrication d'une réplique de PORSCHE 356 SPEEDSTER, elle aussi sur base du châssis de la VW coccinelle. A sa plus belle époque, la marque a sorti cinq voitures par jour, avec une soixantaine de travailleurs

1984

           

La superbe FRANCORCHAMPS réalisée en 1984 construite comme une voiture sportive de prestige à toit amovible.
Partant d'une MERCEDES 190 on reprenait la mécanique, le train roulant, pare-brise, tableau de bord... Les parties de carrosseries repartaient en Allemagne chez un accessoiriste si bien que la mécanique seule revenait à 350.000 Frs. La marge de manœuvre était largement suffisante pour produire un véhicule hors du commun sportif mais fiable dont le toit amovible pouvait se loger dans le coffre arrière et disposant des raffinements réservés aux voitures de prestige ( vitres électriques, cervo-direction, etc ...).
La Région Wallonne est donc contactée fin 1984 et le projet est estimé à 10 millions! 8 mois seulement après le début de l'étude, la FRANCORCHAMPS (le 1er exemplaire) est présentée en août au Grand Prix de F1 à Francorchamps et un mois plus tard ( le 2ème exemplaire) est terminé pour le Salon de Francfort en septembre.

19XX

La société a continué dans le domaine sanitaire. Elle a fabriqué des baignoires en polyester à portes étanche, pour personnes âgées, handicapées, des bassins de massages ou encore des baignoires dite BENSBERG pour les accouchements sous eau.

1990
Les activités automobiles d'APAL cessent au milieu de l' année .


1992
La dernière réalisation automobile d'Edmond PERY : la SPORT ONE (PONTIAC FIERO recarrossée)  au look arriere de l' F 40.

1992
Edmond PERY sera également l'auteur d'un prototype du projet VARIO d'un design très élaboré conçu pour VW
 

1994
Les activités d'APAL cessent en 1994

 

A la mi-juin 2008, le tribunal prononce la faillite.